© Racine-au-carre.com, avril 2019 / Dernière mise à jour 16.07.2019

Nous deux…

40 ans après…

Nos goûts ont changés…. nos intérêts

aussi…

Voyez plutôt

Nous voici en Espagne, ou plutôt en Catalogne, à deux pas de la frontière franco-espagnole. C’est sur les hauteurs de la Baie de Rosas que nous découvrons cet endroit très riche en vestiges mégalithiques. Avant de monter sur les collines nous empruntons le chemin des oliveraies, au fond d’une charmante vallée, pour rendre visite à l’olivier centenaire de Rosas. Magnifique arbre, au tronc impressionnant. Il vous invite à profiter de l’ombre de ses larges branches vous offrant ainsi un lieu propice à la méditation et au ressourcement. En suivant un chemin escarpé, nous atteignons le sommet de la colline qui domine la ville et la mer. Nous ne tardons pas à découvrir le premier dolmen. Nous poursuivons sur en sentier fleurant bon la garrigue accompagné par le chant des cigales. Nous allons ainsi de menhir en dolmen.
Nous vous emmenons à la Neuveville, au bord du lac de Bienne, pour une balade d’un peu plus de 4 km et 120 m de dénivellation. Il faudra compter environ 3 heures de marche. Depuis la sortie du village et jusqu’au pavillon, la montée est assez escarpée sur des chemins forestiers d’abord puis un petit sentier en lacets. Au sommet, la vue est magnifique sur le lac et l’île St-Pierre. Le sentier est balisé depuis la Gare de la Neuveville. Il faut quelque fois chercher le balisage et être attentifs (nous avons perdu le sentier en dessous du château). La promenade se termine au bord du lac en passant par le débarcadère pour rejoindre la gare, sans oublier de faire un arrêt à la buvette du débarcadère qui est un de nos coups de cœur. Si vous êtes en voiture, utilisez le parking de la gare. Il est payant, mais le prix est raisonnable.
Magnifique spectacle sur Arte Concert le 10 juillet 2019. Mise en scène novatrice de Romeo Castellulcci qui intègre le coeur et qui fait de chacun des chanteurs un artiste à part entière. Le chef Raphaël Pichon quant à lui dirige cette oeuvre avec brio. Il a su tirer le meilleur de tous les interpètes. Un moment magique… Voici le lien pour le spectacle en entier - disponible jusqu’au 05.04.2020 https://www.arte.tv/fr/videos/088454-001-A/requiem-de-mozart/
Super concert offert par le groupe The Boppin’ Sausages , lors de la bastringue de l’Ancienne poste, le 29 juin dernier. Dommage pour le public clairsemé et la chaleur étouffante dans la salle. Merci pour ce magnifique moment. Voici le lien de la page Facebook du groupe https://www.facebook.com/The-Boppin-Sausages-2225774634407791/
© Racine-au-carre.com, avril 2019 / Mise à jour 16..07.2019

Nous deux…

40 ans après…

Nos goûts ont changés…. nos

intérêts aussi…

Voyez plutôt

Requiem de Mozart au festival d’Aix-en-Provence
Magnifique spectacle sur Arte Concert le 10 juillet 2019. Mise en scène novatrice de Romeo Castellulcci qui intègre le coeur et qui fait de chacun des chanteurs un artiste à part entière. Le chef Raphaël Pichon quant à lui dirige cette oeuvre avec brio. Il a su tirer le meilleur de tous les interpètes. Un moment magique… Voici le lien pour le spectacle en entier - disponible jusqu’au 05.04.2020 https://www.arte.tv/fr/videos/088454-001- A/requiem-de-mozart/
Super concert offert par le groupe The Boppin’ Sausages , lors de la bastringue de l’Ancienne poste, le 29 juin dernier. Dommage pour le public clairsemé et la chaleur étouffante dans la salle. Merci pour ce magnifique moment. Voici le lien de la page Facebook du groupe https://www.facebook.com/The-Boppin- Sausages-2225774634407791/
Nous voici en Espagne, ou plutôt en Catalogne, à deux pas de la frontière franco-espagnole. C’est sur les hauteurs de la Baie de Rosas que nous découvrons cet endroit très riche en vestiges mégalithiques. Avant de monter sur les collines nous empruntons le chemin des oliveraies, au fond d’une charmante vallée, pour rendre visite à l’olivier centenaire de Rosas. Magnifique arbre, au tronc impressionnant. Il vous invite à profiter de l’ombre de ses larges branches vous offrant ainsi un lieu propice à la méditation et au ressourcement. En suivant un chemin escarpé, nous atteignons le sommet de la colline qui domine la ville et la mer. Nous ne tardons pas à découvrir le premier dolmen. Nous poursuivons sur en sentier fleurant bon la garrigue accompagné par le chant des cigales. Nous allons ainsi de menhir en dolmen.